Biographie

Reconnu dès l’adolescence pour ses talents de guitariste émérite, Olivier Langevin, commence sa carrière professionnelle aux côtés d’artistes d’envergure tels Fred Fortin, Mara Tremblay et Mononc’ Serge. Ayant le désir de mener à bien son projet artistique personnel, l’auteur-compositeur-interprète, fonde Galaxie (Galaxie 500 de 2002 à 2010). Au printemps 2002, il lance un premier album éponyme remarqué par la critique et les amateurs de rock lourd aux racines blues.

En avril 2006, Olivier Langevin sort Le temps au point mort. Fort de ses nouvelles expériences professionnelles à titre de réalisateur notamment, il crée un disque où le rock pesant et les guitares corrosives côtoient les mélodies et les textures planantes. À la fois par l’écriture réfléchie et la composition inspirée, le guitariste propose aux mélomanes un horizon musical élargi. En tournée, il convie Fred Fortin, Pierre Girard, François Lafontaine et Vincent Peake à monter sur scène avec lui. Lors d’une série de spectacles en France, la formation fait un passage remarqué dans de prestigieux festivals français, dont le Printemps de Bourges et Garorock.

Début 2011 paraît Tigre et Diesel, le troisième album de Galaxie. Langevin offre alors au public un opus fidèle à sa souche stoner-rock tout en ajoutant une touche électro à ses compositions pour les rendre plus dansantes. Sa prose est toujours aussi près des soirées enivrantes dont on a peine à se souvenir.

Galaxie fait salle comble presque tous les soirs de sa tournée de plus de 70 concerts. Sa performance au Métropolis de Montréal, devant plus de 1500 personnes, est considérée par plusieurs journalistes, gens de l’industrie et spectateurs, comme le meilleur spectacle de l’édition 2011 des Francofolies de Montréal.

L’album se mérite une nomination au prestigieux Prix Polaris pour le meilleur album canadien. Galaxie est le seul projet francophone apparaissant sur la liste des dix finalistes. En 2011, Tigre et Diesel, est en lice dans quatre catégories au Gala de l’ADISQ et se mérite le Félix pour la réalisation ainsi que celui pour la prise de son et le mixage, tandis que Camouflar, le second extrait, remporte le Félix du Vidéoclip de l’année. Galaxie sort également grand gagnant de la sixième édition du Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ). Galaxie met la main sur les trophées pour l’artiste de l’année, le meilleur spectacle de l’année, la chanson de l’année (Piste 1) et le meilleur disque dans la catégorie rock.

Le 24 février 2015, le public découvrira Zulu, le quatrième album de Galaxie. Réalisé par Olivier Langevin avec l’aide de Pierre Fortin et de Pierre Girard, le nouvel opus se veut la suite logique de Tigre et Diesel : des chansons rock electros de party sans compromis. L’exploration est poussée d’un cran notamment par l’utilisation de rythmes africains et l’enveloppe électro mise de l’avant. En spectacle, Olivier Langevin partagera la scène avec Fred Fortin (basse), Pierre Fortin (batterie), Jonathan Bigras (percussions), François Lafontaine (claviers) et Karine Pion (voix et percussions).

En plus de tenir la barre de Galaxie, Olivier Langevin est reconnu pour ses nombreuses réalisations de disques et collaborations avec différents artistes. Membre de Gros Mené, il a réalisé des albums de Mara Tremblay, Vincent Vallières, Fred Fortin et Les Dales Hawerchuk.